fbpx

Connexion / Inscription

Blog de voyage
Ces articles vont vous faire voyager
20 choses à voir à Colmar en 2020

20 choses à voir à Colmar en 2020

Son nom est connu internationalement. Ses ruelles pavées et ses maisons fleuries en colombages sont présentes sur les plus belles cartes postales représentant l’Alsace. Ville moyenne, pleine de charmes, elle se situe sur la route des vins d’Alsace. Vous l’avez reconnue ? Il s’agit bien évidemment de Colmar l’enchanteresse.

Impossible de séjourner en Alsace sans découvrir cette adorable ville révélant plus de 1000 ans d’histoire, 1000 ans de beauté architecturale. Nous vous embarquons pour un voyage des plus enchanteurs, où Colmar dévoile sa poésie à travers 20 lieux bucoliques à voir absolument.

1. Le romantisme de la Petite-Venise

petite venise

Dès que vous percevrez la Petite Venise de Colmar, votre âme poétique chavire devant tant de beauté et de perfection.

La Petite Venise se situe dans le centre historique de la ville de Colmar, dans le faubourg sud, plus précisément dans le quartier Krutenau.

Elle doit son nom aux canaux de la Lauch, rivière traversant Colmar. La rivière permettait pendant le Moyen Âge aux Maraichers d’irriguer leurs cultures. Les canaux avaient été construits afin de leur permettre d’acheminer leurs productions jusqu’au quai du marché couvert grâce aux barques à fond plats. Leurs chargements passaient par le quai de la Poissonnerie.

Ce patrimoine historique est conservé et entretenu afin de garder jusqu’à aujourd’hui l’identité du lieu et le charme d’autrefois.

La Petite Venise constitue une ode à la flânerie avec ses maisons colorées, ornées de colombages et ses multiples fleurs bordant les canaux.

2. L’illustre quartier des tanneurs

quartier des tanneurs

Replongez-vous dans cette activité d’antan où les maisons des tanneurs étaient ouvertes au niveau de leur toiture afin de faire sécher les peaux à travailler. La circulation de l’air favorisait le séchage.

Entre 1938 et 1974, un grand chantier de rénovation de ces demeures est entrepris à l’initiative d’André Malraux. Grâce à cette rénovation, le quartier des Tanneurs fait son entrée dans le secteur sauvegardé de la ville.

Ces maisons datant du XVIIe et XVIIIe siècle représentent le témoignage authentique de la vie des anciens tanneurs.

3. L’ambiance du marché couvert

marché couvert

Le Marché Couvert de Colmar a été construit en 1865 par l’architecte Louis-Michel Boltz. Situé au bord de la Lauch, son édifice marque le passage de la ville de Colmar à l’ère industrielle. En effet, le Marché Couvert fut construit en fer, fonte et brique.

Les Maraichers apportaient leurs productions directement dans les barques à fond plat grâce à la rivière la Lauch. Restauré en 2010, le Marché Couvert a retrouvé sa fonction principale.

Goûtez ainsi à l’ambiance particulière du Marché Couvert de Colmar. Vous trouverez des produits frais de qualité.

4. L’énigmatique Maison Pfister

Maison Pfister

Véritable mémoire de la Renaissance architecturale de Colmar, la Maison Pfister se contemple dans ses moindres détails.

Nous devons sa présence au marchand chapelier Louis Scherrer. Il la fit construire en 1537. Trente ans plus tard, elle change de propriétaire et devient la demeure de Claus Stattmann, drapier de profession. Nous lui devons les splendides peintures murales extérieures. 29 ans plus tard, elle changera encore de propriétaire : Claude Sison qui l’a restaurera en 1613 ; puis Victor Judlin qui la rénovera en 1909.

Mélange de matières (gré et bois), diversité des époques (Renaissance et Gothique), la Maison Pfister s’orne d’une architecture singulière.

Nous admirons au rez-de-chaussée les arcades en segment d’arc. Nous élevons notre regard pour découvrir deux étages avec fenêtres à meneau, triplets et croisées. Son architecture est renforcée par la présence d’un oriel occupant deux étages. Le premier étage de l’oriel est constitué d’éléments gothiques tandis que le deuxième étage se présente avec des balustrades en bois.

Nous découvrons ensuite avec étonnement deux impressionnantes peintures sur les façades de Christian Vacksterffer reprenant les empereurs germaniques ainsi que les Blasons ainsi que diverses scènes bibliques.

Continuez de faire voyager votre regard sur cette demeure remarquable. Elle vous offrira d’inoubliables chefs-d’œuvre architecturaux.

5. L’imposante collégiale Saint-Martin

saint martin

Elle en impose et elle s’impose. Impossible de la rater. La collégiale Saint-Martin représente le plus imposant des édifices religieux de la ville. De style gothique, elle fut édifiée de 1235 à 1365. Victime d’un incendie en 1572 au niveau de sa tour sud, la partie détruite sera reconstruite par un lanternon à bulbe.

Vous serez subjugué par les détails du toit de la nef. Promenez votre regard aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur pour découvrir les reliefs, les Retables, l’Autel, les Horloges… Un véritable bijou.

6. L’ancienne douane Koïfhus

douane KOIFHUS

Continuez votre parcours historique en vous rendant à l’ancienne Douane de Colmar. Construit entre 1433 et 1480, ce bâtiment fut un lieu important de la vie administrative et commerciale de Colmar.

Composé de trois blocs, cet édifice servit de lieux de stockage et de contrôle des marchandises. Sa position stratégique entre la Rue des Marchands et la grande rue, lui permettait de surveiller à l’époque médiévale, les deux grands axes de circulation des marchandises.

Monument remarquable avec ses façades à balustrades, son toit composé de toiles colorées et ses escaliers, il abrita donc la Douane, puis la Mairie, la Chambre de Commerce. Aujourd’hui, il représente un haut lieu culturel où de déroule régulièrement des évènements.

L’intérieur du bâtiment et les annexes ont été inscrits le 16 octobre 1930 aux monuments historiques. Le toit coloré et les façades ont été reconnus monument historiques depuis le 29 novembre 1974.

7. L’intimiste Musée Unterlinden

musee unterlinden

Si vous appréciez l’art alors vous subjuguez par la multitude d’œuvres présentes dans cet ancien couvent du 13e siècle.

Vous y découvrirez plus de 7000 ans d’histoire de l’art, s’étalant de la préhistoire à l’art contemporain. Vous trouverez donc dans le cloître médiéval, les œuvres du Moyen-Age et de la Renaissance. Vous ne cesserez de contempler la très célèbre œuvre de renommée mondiale : le retable d’Issenheim, étonnant et imposant polyptyque sculpté par Nicolas de Haguenau vers 1510 et peint par Mathias Grünewald de 1512 à 1516.

Depuis 2015, le Musée s’est agrandi pour offrir toujours plus de plaisir à ses visiteurs. L’ancien couvent est désormais relais aux anciens bains municipaux. Cet espace accueille les manifestations temporaires. Enfin l’aile contemporaine révèle tout le génie des artistes majeurs du 20e siècle : Dubuffet, de Staël, Picasso, Monet…

8. Le Généreux musée Bartholdi

Musée Bartholdi

Le musée Bartholdi représente la maison du célèbre artiste Auguste Bartholdi. Artiste aux multiples talents, Auguste Bartholdi était un artiste statuaire engagé.

Le musée expose les œuvres de l’artiste ainsi que ses effets personnels et les meubles de famille. Le dernier étage est consacré aux monuments américains. Vous pourrez observer les dessins, gravures, photographie et maquettes de la Liberté éclairant le monde.

9. L’impudique Manneken Pis

manneken pis

Véritable réplique du célèbre Manneken Pis de Bruxelles, le célèbre et impudique petit bonhomme est présent dans la ville de Colmar depuis 1922.

Le Manneken Pis est un présent reçu lors du quatrième anniversaire de la libération de la ville, en souvenir des moments de souffrances qu’ont connu La France et la Belgique. Il est positionné contre le tribunal de grande instance, juste devant les bains municipaux.

10. La salle du Corps de Garde

corps de garde

Située à la place de l’ancienne Chapelle Saint-Jacques, la salle du Corps de Garde a été édifiée en 1575. Entre 1577 et 1582, une loggia est édifiée et servira aux Magistrats pour leurs serments ainsi que pour prononcer les condamnations. A ses débuts, le bâtiment servait comme lieu de marché aux oléagineux. Puis ses fonctions vont évoluer suivant les époques. Lieu de justice où sont rendues les condamnations, le bâtiment devient ensuite les bureaux des logements militaires, puis un commissariat de Police.

La salle du corps de Garde est un lieu teinté d’histoire. De plus ses façades, sa toiture ainsi que son escalier et ses pièces du premier étage ont été classés comme monuments historiques depuis le 5 juillet 1958.

11. L’étonnante Maison des Têtes

maison des tetes

Laissez-vous surprendre par tout le génie de création qu’a demandé la façade de la Maison des Têtes.
Construite en 1609 pour le compte d’Anton Burger, la Maison des Têtes est connue pour son originale façade qui ne compte pas moins de 160 têtes ou masques grotesques.

Complétant cette décoration insolite, vous découvrirez en haut de son pignon la statut du Tonnelier Alsacien de Auguste Bartholdi.

Restaurée en 2012, la Maison des Tête abrite aujourd’hui un très prestigieux hôtel alliant confort et convivialité.

12. La magie du Musée Hansi

musee hansi

Passez la porte et plongez dans l’univers d’Hansi (Jean Jacques Waltz), illustrateur et caricaturiste célèbre, qui mit en image diverses ambiances d’une Alsace idéale. Un bonheur de découvrir ses multiples œuvres d’enfance, ses souvenirs d’exil, ses aquarelles, affiches publicitaires et autres produits de l’époque. Et pour assouvir vos envies, une boutique féérique vous attend : le Marché de l’Oncle Hansi.

13. L’originale Maison Schongauer

Maison Schongauer

Admirez l’architecture historique de la célèbre Maison Schongauer. Battisse de la fin du XVe siècle, elle attire le regard de par la composition de sa façade : deux arcades composent le rez-de-chaussée, puis trois étages s’élèvent surmontés par un pignon de deux étages. Ses linteaux de porte sculptés, son oriel, son arc en accolade orné de feuillages et surmonté d’un fleuron, ses portails remarquables, donnent tout son charme à cette maison de caractère.

14. La tranquillité du parc du Champs de Mars

Parc du Champs de Mars

Laissez aller vos pas dans ce magnifique parc aux charmes et au calme sans pareil. Créé en 1745 pour devenir une promenade publique, il devient un lieu de fête en 1795.

Flânez au milieu des allées et découvrez dans la partie sud-ouest du Parc, le plus grand carrousel salon d’Europe. Un véritable enchantement pour les petits et les grands. Ce carrousel dispose d’une galerie circulaire protégeant ses utilisateurs par tous les temps.

15. La mémorable place Rapp

place RAPP

Découvrez un autre lieu chargé d’histoire : la place Rapp. Elle fut nommée ainsi en 1856 en hommage au général et comte d’Empire Jean Rapp (1771-1821).

Cette place dispose de deux attraits : la statue du Général Rapp réalisée par le très célèbre Auguste Bartholdi et la fontaine de l’Amiral Bruat au centre du parc. Idéal pour la promenade en famille, la place accueille régulièrement diverses manifestations.

16. L’Église Protestante Saint-Mathieu

Saint-Mathieu

Unique vestige du couvent des Franciscains, l’église est construite en 1292. Elle devient la propriété de la ville en 1543 où elle installe un hôpital.

Dès 1575, l’église est mise à disposition des protestants. Son architecture atypique avec ses deux clochers et ses treize fenêtres illuminant parfaitement le chœur.

De plus, ne manquez surtout pas un événement musical dans ce lieu puisque l’église jouit d’une sonorité exceptionnelle.

17. L’ancienne maison Adolph

maison Adolph

Elle est connue pour être parmi les plus anciennes demeures de Colmar. La famille Adolph y demeura à la fin du 19e siècle. Adolph fera d’ailleurs retirer les fenêtres gothiques.

Inscrit aux monuments historiques, vous serez charmé par son puits surmonté d’une potence à deux têtes de lions datant 1592.

18. La très symbolique statue de la liberté

statue de la liberté

Non vous ne rêvez pas ! Colmar dispose aussi de sa propre statue de la liberté. Au centenaire de la mort du célèbre sculpteur Auguste Bartholdi en 2004, la ville de Colmar décide de lui rendre hommage en répliquant la Statue de la Liberté à l’entrée de la ville.

Auguste Bartholdi est le célèbre architecte de « Liberté éclairant le monde » se trouvant à New York.

19. Le musée du jouet de Colmar

musée du jouet

Le musée du jouet se situe dans un ancien cinéma sur 3 niveaux et propose des visites durant lesquelles vous pourrez découvrir de manière ludique et thématique les jouets qui ont marqué notre enfance (ours en peluche, modèles réduits, jouets en bois, petits trains, barbie, etc.).

20. Colmar et les vins d’Alsace

route des vins

Colmar se trouvant sur la route des vins d’Alsace, vous pourrez déguster des vins savoureux dans de multiples caves. Profitez-en aussi pour visiter le village d’Eguisheim.
Colmar ne laisse personne indemne. Son histoire, son architecture, la préservation de ses lieux en font un des plus beaux villages de France.

Nous avons oublié un lieu incontournable dans cet article sur Colmar ? N’hésitez pas à nous le signaler dans les commentaires, nous mettons à jour nos articles régulièrement. Merci et bonne visite!

Articles similaires

Commentaire (1)

  • Kenzo12
    3 juillet 2020 at 11 h 03 min Reply

    C’est ma ville 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *