Connexion / Inscription

Blog
Ces articles vont vous faire voyager!
Japon – Les 12 châteaux conservés d’origine

Japon – Les 12 châteaux conservés d’origine

Héritage du Japon féodal et médiéval, les châteaux japonais ont été sévèrement malmenés au cours des 4 derniers siècles.

L’époque Odo dans un premier temps, suite à l’unification du Japon en 1600, vit une réduction des fiefs locaux et par conséquent des châteaux. Certains châteaux de cette liste ont cependant été construits après 1600.

La restauration Meiji de 1868 ensuite, qui fit entrer le Japon dans la modernité, tournant le dos au Japon traditionnel et replié sur lui même. Vu comme des symboles de ce passé honni, de nombreux châteaux furent démantelés…

La seconde guerre mondiale et ses bombardements enfin, eurent des conséquences catastrophiques pour le patrimoine historique japonais.

 

Il ne reste aujourd’hui que 12 châteaux considérés comme d’origine.

 

 

1. Château de Bitchū Matsuyama

Construit à partir de 1240, sa version actuelle date de 1683. Il tombe en ruine au début du XIXème siècle, puis est à nouveau restauré en 1929.

 

2. Château de Hikone

Construit entre 1603 et 1623, il échappe à le destruction des châteaux de l’ère Meiji à la demande de l’empereur lui-même, qui ordonna qu’il soit conservé intact.

 

3. Château de Himeji

Construit en 1581 sur ordre de Toyotomi Hideyoshi, l’un des 3 pères de l’unification japonaise, et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce château fut sur le point d’être démantelé en 1871, lors de la restauration Meiji. Son démantèlement fut cependant abandonné du fait de son coût…

 

 

4. Château de Hirosaki

Bien que le château d’origine fut construit en 1609, la version actuelle date de 1810. Il fut réquisitionné par l’armée lors de l’avènement de l’ère Meiji.

 

 

5. Château d’Inuyama

Construit à partir de 1440, le château d’Inuyama est considéré comme étant l’un des plus anciens châteaux japonais encore débout.

 

6. Château de Kōchi

Construit en 1601, il fut cependant ravagé par un incendie 1727, et sa version actuelle date donc de 1753. Il s’agit de l’un des rares châteaux à avoir des édifices intérieurs d’origine.

 

 

7. Château de Marugame

Bien que sa version actuelle date de 1644, le château subit de nombreux dégâts au cours de la restauration Meiji. Le donjon d’origine à cependant été conservé, permettant au château de figurer sur cette liste.

 

8. Château de Maruoka

Construit en 1576, il est par conséquent le plus ancien du Japon. Il ne reste cependant que sa tour centrale…

 

9. Château de Matsue

Construit entre 1607 et 1611, une jeune fille vivante aurait été enterrée sous ses murs, conformément à la tradition de l’Hitobashira. Selon la croyance, cette pratique permettait aux bâtiments de ne pas être détruits par les catastrophes naturelles.

Détruit sous la restauration Meiji, seul le donjon est parvenu jusqu’à nos jours.

 

10. Château de Matsumoto

Construit en 1594, le château était également promis à la destruction suite à la restauration Meiji de 1868. La mobilisation des habitants de la ville de Matsumoto permit heureusement de sauver ce joyeux du patrimoine architectural japonais.

 

11. Château de Matsuyama

Construit en 1603, il fut cependant ravagé par un incendie en 1784, puis reconstruit entre 1820 et 1854. Le château subit également d’importants dégâts du fait des bombardements américains de la seconde guerre mondiale.

 

12. Château d’Uwajima.

Sa construction date de 1596.

 

Vous partez prochainement pour le Japon? Cet article pourrait également vous intéresser:

Voyage au Japon : 15 villes japonaises incontournables à visiter.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire